vSphere 7 & Kubernetes

vSphere 7 & Kubernetes

17 mars 2020 0 Par Michael PERES

Comme vous le savez, cette nouvelle version de vSphere 7 intègre désormais Kubernetes. Cela permet aux développeurs (Dev) et aux opérateurs (Ops), de réunir nativement au sein d'une même plateforme, les machines virtuelles et les containers. Les développeurs VMware ont donc pris le parti de Kubernetes et ont travaillé en « ré-architecturant » le kernel de vSphere afin d'étendre ses capacités à toutes les applications modernes et traditionnelles.

En outre, l'intégration de Kubernetes permettra aux développeurs et aux opérateurs de créer et de gérer des applications composées de conteneurs et/ou de machines virtuelles. Cette approche offre aux entreprises une plate-forme unique pour exploiter côte à côte des applications existantes et modernes.

vSphere 7 avec Kubernetes expose un nouvel ensemble de services que les développeurs peuvent utiliser via l’API Kubernetes. 

Le service VMware Tanzu Kubernetes Grid pour vSphere permet aux développeurs de gérer le cycle de vie des clusters Kubernetes à la demande. Le service réseau permet un équilibrage de charge, une entrée et une politique « Network Intergrated » pour les clusters Kubernetes.

Le service de stockage intègre vSphere Cloud Native Storage (VCNS) dans Kubernetes pour fournir une prise en charge dynamique des applications avec des volumes persistants par vSphere Volumes.

Le service vSphere Pod tire parti des autres services pour fournir des pods en mode natif sur ESXi. L’endroit principal où les clients exécuteront des Pods est dans les clusters déployés via le service réseau Tanzu Kubernetes. Le service Pod complète le service TKG pour des cas d’utilisation spécifiques où les composants d’application ont besoin de la sécurité et de l’isolation des performances d’une machine virtuelle dans un facteur de forme Pod.  

vSphere et Kubernetes

Enfin, vSphere 7 avec Kubernetes dispose d’un service de registre natif qui peut être utilisé pour déployer des images de conteneur en tant que pods Kubernetes.

La gestion axée sur les applications signifie que la stratégie a été attachée aux espaces de noms qui contiennent les applications du développeur. Les équipes d’exploitation ont désormais une vue globale d’une application en gérant l’espace de noms qui contient tous les objets d’application.