ARCHITECTURE ET SERVICE VMWARE CLOUD SUR AWS

ARCHITECTURE ET SERVICE VMWARE CLOUD SUR AWS

11 février 2019 0 Par Michael PERES

VMware Cloud sur AWS s’appuie sur VMware Cloud Foundation, une plateforme SDDC (Software Defined Datacenter) unifiée qui intègre les technologies de virtualisation VMware vSphere, VMware Virtual SAN et VMware NSX. VMware Cloud sur AWS fournira un accès à la vaste gamme de services AWS natifs, ainsi qu'aux fonctionnalités, à l'élasticité et à la sécurité attendues par les clients du nuage AWS.

VMware Cloud sur AWS intègre les produits phares de VMware en matière de calcul, de stockage et de virtualisation de réseau (vSphere, vSAN et NSX), ainsi que la gestion de vCenter, et optimise son fonctionnement sur l’infrastructure de nouvelle génération, scalables, sans système d’exploitation. vSphere permet d'exploiter les machines virtuelles et leurs conteneurs de la même manière que leur architecture sur site.  

En All-Flash vSAN agit en tant que plate-forme de stockage et utilise les périphériques flash NVMe locaux.
NSX est utilisé pour toutes les fonctionnalités du réseau. Il connecte les hôtes ESXi au réseau AWS et expose les réseaux logiques pour la mise en réseau de machines virtuelles.
Un SDDC dans le cloud peut être utilisé seul, mais la plupart des clients ont une stratégie de cloud hybride. Avec « vCenter Hybrid Linked Mode » (une nouvelle fonctionnalité de VMware Cloud sur AWS), les clients peuvent connecter les deux vCenters pour créer une seule interface de gestion de cloud hybride.

La plupart des utilisateurs exécutent un produit vRealize « On Premise », tel que vRealize Operations ou vRealize Automation. vCenter « in-cloud » n’est qu’un autre point permettant de continuer à utiliser les produits vRealize existants sur site.

Ainsi, il devient possible de gérer à la fois un SDDC sur site et un autre SDDC Cloud VMware sur AWS, dans une interface commune pour les différentes opérations et provisionnements.

VMware Cloud sur AWS fournit un accès à une large gamme de services AWS natifs. Cela contribue à la gravité des données, car il est désormais possible de placer l’application au plus près des services AWS agissant en tant que source de données. 

A noter aussi que les flux réseau entre les firewall de contrôleur de domaine et AWS, sont désormais connectés au même réseau que les services AWS sous-jacents. Cela permet de créer et d’exploiter de nouvelles architectures d’applications avec une latence minimale.