Architecture Nutanix AFS 1/2

Architecture de Nutanix Acropolis

Acropolis ne s’appuie pas sur le stockage SAN ou NAS traditionnel ou sur des interconnexions de réseau de stockage coûteuses. Il combine un stockage très dense et un calcul de serveur (CPU et RAM) dans un seul bloc de construction de plate-forme. Chaque bloc de construction fournit une architecture unifiée, évolutive et sans partage, sans SPoF (points de défaillance uniques).

La solution Nutanix ne nécessite aucune construction SAN, telle que des LUN, des groupes RAID ou des switchs de stockage coûteux. Toute la gestion du stockage est centrée sur la VM et les i/o sont optimisés au niveau du vdisk de la machine virtuelle. La solution logicielle fonctionne sur des nœuds provenant de divers fabricants qui sont soit totalement flash pour des performances optimales, soit une combinaison hybride de disques SSD et HDD qui offre une combinaison de performance et de capacité supplémentaire. Le DSF (Distributed Storage Fabric) hiérarchise automatiquement les données à travers le cluster vers différentes classes de périphériques de stockage à l’aide d’algorithmes de placement de données intelligents. Pour de meilleures performances, les algorithmes s’assurent que les données les plus fréquemment utilisées sont disponibles en mémoire ou en mémoire flash sur le nœud local de la machine virtuelle.

Acropolis File Services Architecture

Acropolis File Services (AFS) est une approche évolutive qui fournit des services de fichiers SMB (Server Message Block) et NFS (Network File System) aux clients. Les serveurs de fichiers Acropolis sont composés d’un ensemble de machines virtuelles (appelées FSVM) situées au-dessus de l’hyperviseur. AFS nécessite au moins trois FSVM s’exécutant sur trois nœuds pour satisfaire un quorum de haute disponibilité.

About Author

Michael PERES

Solutions Architect Specialist chez SCC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Why ask?