Vmware View – Comprendre le VDI

VMWARE VIEW – COMPRENDRE LE VDI

Nous allons voir les principes de la virtualisation des postes de travail grâce à VMware Horizon View, au travers des enjeux et des problématiques, ainsi que les différents avantages que la virtualisation peut apporter.

Les enjeux et les problématiques:

Dans la plupart des infrastructures traditionnelles, les modifications sont permanentes et évoluent au rythme des différents cycles de vie des matériels et logiciels, voire du changement d’orientation de l’activité de l’entreprise. Ces environnements distribués deviennent donc complexe à gérer et à contrôler. Afin de garder une certaine homogénéité des différents équipement, il devient essentiel de bien choisir le type de matériel et de logiciel qui soit le plus à même de répondre au besoin des utilisateurs, tout en conservant un standard, permettant de limiter les contrainte de gestion hardware et software.

De cela dépendra :

  • La gestion des images OS (masters)
  • Les mises à jour hardware et software
  • La sécurité
  • Le coût du support

Mais les inconvénients de ces infrastructures traditionnelles ne s’arrêtent pas là.

En effet, le fait de standardiser les postes de travail, limite le choix et le nombre d’équipements, et oblige bien souvent les utilisateurs à travailler en mode déconnecté lorsqu’ils ne sont pas physiquement sur leur lieu de travail (même s’il est vrai que des solutions de type VPN existent dans certaines entreprises pour certains utilisateurs).

Au final, tous ces points négatifs, génèrent une insatisfaction des utilisateurs et du service informatique dans son ensemble.

Selon une étude récente, 1$ investi dans un équipement matériel engendre une dépense de 3$ dollars pour le gérer. La gestion du coût lié au fonctionnement du service informatique est donc primordiale. Ces coûts aussi bien les risques liés à la sécurité et à la perte de productivité des utilisateurs liés aux différentes indisponibilité, que les problèmes de compatibilité entre les applications et le hardware, la mobilité des utilisateurs, le matériel défectueux, la perte ou le vol du matériel ou des données de l’utilisateur.

 

Les avantages du VDI :

Grâce au VDI, et notamment de VMware View, nous allons pouvoir séparer le hardware physique de sa partie logicielle, en utilisant le même principe que VMware vSphere pour le côté serveurs.

L’avantage pour l’utilisateur sera de pouvoir se connecter à son environnement de travail à partir de n’importe quelle source (PC, tablette, smartphone,…), disposant d’une connexion internet, et de n’importe.

Nous allons donc pouvoir apporter beaucoup plus de flexibilité pour le système d’information ainsi qu’une meilleure productivité des utilisateurs, une réduction des coups d’exploitation (OPEX), et une réduction des coups d’investissement pour l’entreprise (CAPEX).

En effet, le poste de travail se trouvant virtualisé et centralisé au sein d’une infrastructure gérée par le service informatique, permettra de le maintenir sans que le technicien éprouve le besoin de se déplacer physiquement. Mise à part les éventuels problèmes liés à la connexion au réseau physique, la majeure partie des actions pourra s’effectuer à distance.

Outre les raisons déjà évoquées précédemment, la réduction des coûts (d’exploitation et d’investissement) sera flagrante pour plusieurs points :

  • Un poste de « type client léger » coûtera moins cher qu’un poste traditionnel
  • La durée de vie du matériel sera rallongée
  • Les tâches de maintenance seront plus automatisées

Capture d’écran 2015-12-09 à 09.00.33

Il existe au moins deux principaux types de virtualisation du poste de travail, mais pas forcément utilisés avec VMware View.

Le premier, englobe trois types de solutions qui utilisent les ressources distantes.

  • La solution « PC en lame » ou l’on retrouve un gros serveur équipé d’une carte contenant plusieurs types de ressources et pour lequel on va dédier un client léger. Le système d’exploitation est donc exécuté sur cette carte, et l’affichage est déporté sur le client léger.

Capture d’écran 2015-12-10 à 13.18.02

  • La solution suivante, utilisée par VMware View, concerne le poste de travail (client léger), qui se connecte à l’infrastructure, et exécute les tâches depuis les serveurs. Cela ne nécessite pas que ce poste dispose d’un système d’exploitation local. Le poste dispose alors de différents firmwares qui seront utilisés uniquement pour afficher le système d’exploitation. Toutes les opérations utiliseront la mémoire et le processeur du serveur hébergeant la machine virtuelle de l’utilisateur (c’est ce qu’on appelle le « Thin Client »).

Capture d’écran 2015-12-10 à 13.19.15

  • La dernière solution est là aussi l’utilisation des ressources serveur, mais contrairement à la solution précédente ou nous avions le déport de l’affichage de l’ensemble du bureau, la connexion du client léger se fait à travers de multiples sessions d’applications (Word, Exel, Adobe reader, etc…). Il s’agit d’une solution VMware View, couplée avec la solution VMware ThinApp.

Capture d’écran 2015-12-10 à 13.19.48

Le second type, englobe deux systèmes qui utilisent les ressources locales.

  • Le premier de ces deux systèmes, est l’exécution des solutions sur les postes clients, mais cette fois, il s’agit de déporter le système d’exploitation dans son ensemble. Nous appelons cela le « streaming d’OS ». C’est à dire que le poste client disposera des ressources locales (CPU et mémoire), mais sera dispensé de disque dur.

Capture d’écran 2015-12-10 à 13.20.16

  • Enfin le second système est la virtualisation au sein du poste de travail lui même, qui permet de bénéficier de plusieurs environnements dans une même machines. Ces solutions concernent d’autres produits qui sont VMware Workstation, pour les environnements Microsoft Windows, ou VMware Fusion pour les environnements Apple MacOS.

Capture d’écran 2015-12-10 à 13.27.01

Voilà ce que nous pouvions dire sur l’utilité des environnements de poste de travail virtualisés.

D’autres articles à venir, traiteront sur l’installation, le paramétrage et l’utilisation de VMware Horizon View.

 

——————————————————————————————————-

About Author

Michael PERES

Solutions Architect Specialist chez SCC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Why ask?