CONFIGURER vSAN STRETCHED CLUSTER

CONFIGURER UN vSAN STRETCHED CLUSTER

Aujourd’hui, VMware introduit Virtual SAN pour Remote Office Branch Office (ROBO), une solution spécifiquement conçu pour satisfaire les exigences des petits environnements de ROBO et pour certain cas d’utilisation appropriés.

Virtual SAN pour les environnements ROBO a été développé sur la base de Fault Domains, pour lequel les zones de défaillance requises sont basées sur trois nœuds (deux nœuds physiques et une witness appliance virtuelle). La virtual witness appliance est uniquement conçue dans le seul but de fournir des services de quorum de cluster lors d’événements de défaillance et stocker des objets witness (témoins) ainsi que des informations de métadonnées de cluster.

L’utilisation de la witness virtual appliance élimine la nécessité d’un troisième nœud physique. La réduction des coûts est l’une des pierres angulaires pour les cas d’utilisation de ROBO.

A propos de Virtual SAN Witness Virtual Appliance :

  • Une Witness virtual appliance est requise pour chaque vSAN ROBO Cluster
  • Witness virtual appliance est exclusivement disponible et supportée par les Stretched Cluster vSAN, et les éditions vSAN ROBO
  • Cette appliance ne contribue pas au ressources « compute » et stockage du Cluster et ne peut donc pas héberger de VM.
  • Comme tout Cluster vSAN étendu, l’édition ROBO supporte uniquement la défaillance d’un seul nœud au sein du Cluster (FFT=1), grâce aux trois « fault domains ».

J’ai déjà déployé cette Appliance vSAN Witness dans mon LAB. L’appliance est vue comme un hôte ESXi et se nomme : « esx-07a.corp.local ».

Capture d’écran 2016-05-29 à 12.29.29

A noter : L’hôte vSAN Witness possède un disque Flash (cache) et un disque dur HDD (capacité). Nous allons les utiliser pour créer le diskgroup pour l’hôte vSAN Witness.

Sélectionnez votre hôte « Witness » ESXi. Allez dans l’onglet « Manage », puis sélectionnez « Storage », puis « Storage Devices ».

Capture d’écran 2016-05-29 à 12.31.05

Nous allons maintenant configurer le Stretched Cluster ou un Cluster de deux hôtes Virtual SAN.

Sélectionnez votre Cluster, puis allez dans « Manage », « Setting », et dans la partie « Virtual SAN -> General », cliquez sur « Configure ».

Capture d’écran 2016-05-29 à 12.33.15

Dans la partie « Disk Claiming », sélectionnez « Manual »

Dans la partie « Fault Domains and Stretched Cluster » sélectionnez « Configure two hosts Virtual SAN Clusters », puis cliquez sur Suivant

Disk Claiming

Vérifiez que les ports VMkernel ont le trafic vSAN activé, cliquez sur « Suivant »

Capture d’écran 2016-05-29 à 12.35.21

Sélectionnez les disques qui doivent être réclamés pour « cache tiering » et pour le « capacity tiering » du cluster vSAN.

Les disques peuvent être regroupés par « model/size » ou par « host ».

La sélection recommandée a été faite sur la base des devices disponibles dans votre environnement. Le nombre de disques de capacité doit être supérieur ou égal au nombre de disques de cache requis par l’hôte.

Cliquez sur « Suivant »

Capture d’écran 2016-05-29 à 12.36.25

Sélectionnez le serveur hôte qui sera utilisé comme hôte vSAN Witness.

Les exigences pour les hôtes vSAN Witness sont répertoriés sur la partie droite de la fenêtre. Cliquez sur « Suivant »

Capture d’écran 2016-05-29 à 12.37.06

Sélectionnez le ou les disques Flash pour la partie « Cache Tier ». Sélectionnez le ou les disques pour la partie « Capacity Tier ».

Cliquez sur Suivant

Capture d’écran 2016-05-29 à 12.37.37

Vérifiez les paramètres et cliquez sur « Finish ».

Capture d’écran 2016-05-29 à 12.38.16

Virtual SAN est activé

 

Capture d’écran 2016-05-29 à 12.40.08

Vérifier les les tâches en cours

1

Une fois que les tâches en cours seront terminées, votre vSAN Streched Cluster sera créé.

Nous pouvons voir que le vSAN Streched Cluster a été activé, le « Fault Domain » est appelé « Preferred » et l’hôte vSAN Witness est bien présent.

Plus bas dans l’écran, nous pouvons voir les deux « Fault Domain » qui ont été créés, et qui contiennent chacun un hôte ESXi.

Capture d’écran 2016-05-29 à 12.43.23

Virtual SAN OBJECT HEALTH

Afin de vérifier l’état de santé de votre Stretched Cluster vSAN, rendez-vous dans « Monitor », puis dans Virtual SAN, sélectionnez « Health »

Capture d’écran 2016-05-29 à 12.44.32

Nous pouvons observer ici l’état de santé du Stretched Cluster vSAN.

Dans mon prochain article, nous étudierons vSphere High Availability (HA) et Ressource Scheduler (DRS) dans un environnement vSAN Streched Cluster.

About Author

Michael PERES

Solutions Architect Specialist chez SCC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Why ask?