Veeam – Création d’un groupe d’application

Veeam – Création d’un groupe d’application

Dans la vue « Backup Infrastructure », déployez la partie SureBackup, puis sélectionnez « Application Group » en effectuant un clic droit puis en sélectionnant « Add App Group » > VMware.

Capture d’écran 2015-10-09 à 11.50.06Spécifiez un nom et une description pour le groupe de l’application.

Dans le champ « description », vous devrez fournir la description du type d’application souhaitée et pour lequel le test de l’ensemble des serveurs concernés sera effectué.
La description par défaut contient des informations sur l’utilisateur qui a créé le groupe, date et l’heure lorsque le groupe a été créé.

Capture d’écran 2015-10-09 à 11.36.32Pour créer un Virtual Lab, nous avons besoin d’une application group

Cette étape permet d’ajouter des machines virtuelles au groupe d’application créé. Vous pouvez ajouter des machines virtuelles à partir des VMs sauvegardées ou des VM répliquées.
Veeam Backup & Replication prend en charge les groupes d’applications mixtes. Vous pouvez ajouter à un même groupe d’application des machines virtuelles à partir des sauvegardes aussi à partir des VMs répliquées. Gardez à l’esprit que toutes les machines virtuelles d’un groupe d’application doit appartenir à la même plate-forme – VMware ou Hyper-V, et doit avoir au moins un point de restauration valide, créée au moment du démarrage du job SureBackup.

IMPORTANT !
Si vous souhaitez ajouter plusieurs contrôleurs de domaine dans un groupe d’application, vous devez attribuer des rôles de contrôleur de domaine et / ou catalogue global à un contrôleur de domaine dans le groupe seulement.
Les autres contrôleurs de domaine ne doivent avoir aucun rôle.
Si vous voulez vérifier ports pour ces contrôleurs de domaine, vous devez spécifier manuellement les paramètres de démarrage et sélectionnez un script personnalisé pour la vérification de ces contrôleurs de domaine. (cf. étape suivante)

Ajout de machines virtuelles et / ou VM sauvegardées
A partir de VM sauvegardées, cliquez sur « Add Backup » puis sélectionnez soit « From Infrastructure » pour les machines virtuelles dans l’environnement virtuel, soit « From Backups » pour les machines virtuelles à monter depuis les sauvegardes existantes.

Ajout de machines virtuelles et / ou VM répliquées
A partir de VM sauvegardées, cliquez sur « Add Backup » puis sélectionnez soit « From Infrastructure » pour les machines virtuelles dans l’environnement virtuel, soit « From Replicas » pour les machines virtuelles à monter depuis les répliques existantes.

Pour notre exemple, nous choisirons un groupe de deux serveurs Active Directory et SQL Server

Capture d’écran 2015-10-04 à 11.17.08A Noter :
Les VM figurant dans la liste sont précisées dans l’ordre de leur priorité de démarrage.
Pour déplacer une VM de haut en bas dans la liste, sélectionnez-la, puis cliquez sur « Move Up » et « Move Down » boutons.

IMPORTANT !
Veeam Backup & Replication effectue un test de heartbeat pour les machines virtuelles ayant les VMware Tools installés. Si les VMware Tools ne sont pas installés, la machine virtuelle sera lancée, mais les tests ne seront pas effectués.
Sans les VMware Tools, les VMs peuvent tout de même être utilisées de manière à pouvoir tester d’autres machines virtuelles ayant les VMware Tools installés. Dans ce cas, vous ne devrez pas sélectionner de rôle pour cette VM.
Pour spécifier des options et effectuer des tests de vérification de récupération pour une VM, sélectionnez la machine virtuelle souhaitée dans la liste, cliquez à droite sur « Modifier ». Parmi les options de vérification, figurent trois onglets.

Onglet « Rôle »

Sélectionnez le rôle que le VM effectue. Veeam Backup & Replication offre les rôles prédéfinis suivants pour machines virtuelles :
▪ Serveur DNS
▪ Contrôleur de domaine
▪ Global Catalog
▪ Mail Server
▪ SQL Server
▪ Serveur Web

Les rôles de VMs sont décrits dans des fichiers XML stockés dans le dossier « %Program Files%\Veeam\Backup and Replication\Backup\SbRoles ». Vous pouvez ajouter vos propres rôles.
Pour cela, vous devez créer un nouveau fichier XML et spécifiez les paramètres de rôle et les scripts de test.
Une fois que vous avez sélectionné le rôle adéquat, Veeam Backup & Replication configurera automatiquement les options de démarrage et fournira les scripts de test prédéfinis applicables pour le rôle choisi. Vous pouvez utiliser ces paramètres ou spécifier ceux que vous avez personnalisé dans les onglets « Startup Options » et Test Scripts ».

Capture d’écran 2015-10-04 à 11.18.57Onglet « Startup Options »

Pour spécifier les paramètres de démarrage d’une VM
Dans la partie mémoire, précisez la quantité de mémoire que vous souhaitez pré-allouer à la machine virtuelle au démarrage du système. La quantité de mémoire pré-allouée est définie en %.
Le pourcentage est calculé en fonction du niveau de la mémoire du système disponible pour la VM de production. Par exemple, si 1024 Mo de RAM est allouée à la machine virtuelle en production et que vous spécifiez 80% comme taux de mémoire, 820 Mo de RAM sera affecté au démarrage de la VM du groupe d’application
Dans la partie « Startup Time », spécifiez le temps de démarrage autorisé pour la VM et le « timeout » pour initialiser les applications pour la VM.

Soyez prudent lorsque vous spécifiez la valeur du temps de démarrage maximum autorisé. Typiquement, une VM démarrée par un job SureBackup nécessite plus de temps pour démarrer qu’une VM démarrant dans l’environnement de production. Si une application ne parvient pas à être initialisé dans l’intervalle de temps spécifié, le processus de vérification de récupération échoue avec l’erreur de « Timeout ». Si une telle erreur se produit, vous aurez besoin d’augmenter la valeur du temps de démarrage maximal autorisé et de relancer le job.
Dans la section « Boot verification », précisez quand la VM doit être considérée comme ayant été démarré avec succès en sélectionnant les options :
VM heartbeat est présente. Si vous sélectionnez cette option, Veeam Backup & Replication effectuera un test de heartbeat pour vérifier que la VM est active.

VM répond à la commande ping sur une interface réseau.
Si vous sélectionnez cette option, Veeam Backup & Replication effectuera un test de ping pour vérifier la présence de la VM sur le réseau.

Capture d’écran 2015-10-09 à 12.02.44Onglet « Tests Scripts » :

Lorsque vous sélectionnez un rôle de VM, Veeam Backup & Replication attribue automatiquement un script prédéfini qui sera exécuté afin de vérifier les applications à l’intérieur de la machine virtuelle. Si vous souhaitez vérifier une machine virtuelle qui a un autre rôle qui ne figurent pas dans l’onglet « Role », vous pouvez procéder comme suit :
Cliquez sur l’onglet « Test Scripts »
Cliquez sur « Ajouter »
Sélectionnez « Use the following test script »
Dans le champ « Name », spécifiez un nom pour le script
Dans le champ « Path », définir un chemin vers le fichier script qui doit être exécuté pour vérifier la VM
– Si vous avez votre propre script personnalisé, définir un chemin d’accès.
– Si vous ne disposez pas d’un script personnalisé, vous pouvez utiliser l’utilitaire standard de Veeam, Veeam.Backup.ConnectionTester.exe, qui sonde les ports de communication de l’application. L’utilitaire se trouve dans le dossier d’installation de Veeam Backup & Replication:% Program Files% \ Veeam \ Backup et Replication \ Backup \ Veeam.Backup.ConnectionTester.exe.
Parmis les arguments, spécifiez l’adresse IP de la machine virtuelle et le port que vous souhaitez sonder. Vous pouvez utiliser la variable vm_ip%% pour définir l’adresse IP ou la variable VM% vm_fqdn% pour définir la VM FQDN (Fully Qualified Domain Name)
Cliquez sur « OK ».
Pour modifier les paramètres de test, sélectionnez le test dans la liste et cliquez sur « Modify ». Pour supprimer un test, sélectionnez-le dans la liste et cliquez sur « Remove ».

A noter :
Si une machine virtuelle exécute plusieurs rôles et gère un certain nombre d’applications, vous pouvez vérifier leurs tâches en ajoutant plusieurs scripts de vérification. Il est recommandé que vous spécifiez la valeur de démarrage maximal de timeout et d’allouer la plus grande quantité de mémoire possible pour ce type de machines virtuelles.

Capture d’écran 2015-10-09 à 12.04.03Terminez la procédure de configuration du groupe de l’application.

Capture d’écran 2015-10-09 à 12.05.04

About Author

Michael PERES

Solutions Architect Specialist chez SCC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Why ask?