KVM – Créer une VM avec Virt-Manager

KVM – Créer une machine avec Virt-Manager

Bien entendu, vous devez déjà disposer de Virt-Manager installé sur votre serveur, et avoir votre infrastructure KVM installée.

Dans votre console Terminal, tapez la commande « vira-manager ». Cette commande doit lancer une interface de type GUI (graphique).

Par défaut, Virt-manager initie une connexion en « localhost ». Pour se connecter à un hyperviseur, allez dans « File/Add connexion »puis sélectionnez un hôte.

Capture d’écran 2015-12-21 à 09.02.34

Une fois connecté, sélectionnez le noeud sur lequel vous souhaitez installer votre VM, puis cliquez sur l’icône de création d’une nouvelle machine virtuelle.

Capture d’écran 2015-12-21 à 09.07.11

Nommez votre machine virtuelle et sélectionnez le type de média qui sera utilisé pour l’installation, puis cliquez sur « Forward ». A partir d’ici, vous avez deux possibilités :

Cas N°1 : Avec une image ISO

Capture d’écran 2015-12-21 à 09.09.49

 

 

 

Parcourrez votre machine afin de sélectionner votre image ISO. Vous remarquerez que toutes les versions supportées figurent dans la liste. De même pour Linux, Solaris, Unix et FreeBSD par exemple.

Cliquez ensuite sur « Forward ».

Capture d’écran 2015-12-21 à 09.15.24

 

Cas N°2 : Avec l’option « Network Install » (Nécessite une connexion Internet). Nommez votre VM puis choisissez « Network Install », puis cliquez sur « Forward »

Capture d’écran 2015-12-21 à 09.17.14

 

 

 

 

 

Entrez l’URL, et activez « Automatically detect operating system based on install media« .

Capture d’écran 2015-12-21 à 09.17.15

Cliquez sur le petit triangle situé à coté de « URL Options », afin d’ajoutez les options souhaitées, comme un fichier « Kickstart » ou une option pour le noyau (Kernel), si vous désirez ajouter une console par exemple. Vous pouvez passer cette étape si vous ne souhaitez pas d’option.

Cliquez sur « Forward ».

Capture d’écran 2015-12-21 à 09.26.48

Renseignez la quantité de mémoire et le nombre de CPU pour votre VM, puis cliquez sur « Forward »

Capture d’écran 2015-12-21 à 09.29.32

Cochez la case « Enable storage for this virtual machine, puis vous avez ensuite deux options. Soit vous optez pour la création d’une image disk en local, soit vous avec un repository de type NFS, iSCSI ou autre, et dans ce cas, cliquez sur « Select managed or other existing storage« , afin de pouvoir parcourir votre stockage jusqu’à l’image souhaitée.

Capture d’écran 2015-12-21 à 09.38.36

Nous allons voir un peut plus en détail cette option :

Après avoir cliqué sur « Browse », sélectionnez votre repository dans la partie de gauche, puis votre image dans la partie de droite.

Capture d’écran 2015-12-21 à 09.44.39

Vous pouvez également créer un nouveau volume, en cliquant sur « New volume ». Nous allons d’ailleurs choisir cette option. Entrez le nom du volume qui sera utilisé par votre VM. A ce stade, vous ne pourrez pas changer l’extension. Celle-ci restera en « .img ».

Capture d’écran 2015-12-21 à 09.52.09

Les différentes extensions ont chacune leurs particularités.

raw : le format RAW est une image binaire de l’image disque, et utilisable par la plupart des systèmes d’exploitation.

cow : copy-on-write – Format pris en charge pour des raisons historiques

qcow : QEMU copy-on-write – ancien cow compatible au format QEMU

qcow2 : QEMU copy-on-write – nouveau cow compatible au format QEMU, mais disposants de caractéristiques spéciales, dont la possibilité de prendre plusieurs instantanés (snapshots), des images plus petites sur les systèmes de fichiers qui ne supporte pas les fichiers fragmentés, le cryptage AES en option, du provisionnement, et la compression zlib optionnelle

qed : est un format d’image (comme qcow2, vmdk, etc) qui supporte les images fragmentées.

vmdk : Format d’image disque utilisé par VMware (permet l’échange d’images KVM – VMware)

vpc : image virtual PC ou Parallèle.

Définissez les valeurs « Max Capacity » et l’allocation, puis cliquez sur « Finish »

Capture d’écran 2015-12-21 à 10.21.27

Une fois créé, sélectionnez votre nouveau volume, puis cliquez sur « Choose Volume »

Capture d’écran 2015-12-21 à 10.24.28

Cliquez sur « Forward »

Capture d’écran 2015-12-21 à 10.37.27

 

Nous sélectionnons ici, la partie périphérique réseau (Mode Bridge ou NAT)

Capture d’écran 2015-12-21 à 10.46.37

Vous pouvez choisir de saisir une mac address physique et non attribuée de façon dynamique. Vous pouvez aussi « customiser » la VM avant son déploiement en cliquant sur « Customize configuration before install« , ou bien plus tard si vous le souhaitez.

Capture d’écran 2015-12-21 à 16.18.07

Cliquez sur « Finish ».

La machine virtuelle est en cours de déploiement.

Capture d’écran 2015-12-21 à 16.29.56

Vous devriez voir apparaitre une console avec l’installation en cours.

Capture d’écran 2015-12-21 à 16.31.46

Vous pouvez voir l’activité de votre VM en cours de déploiement.

Capture d’écran 2015-12-21 à 16.34.06

 

Voilà, nous avons vu comment créer une VM avec Virt-Manager.

Merci.

 

______________________________________________________________________________

 

About Author

Michael PERES

Solutions Architect Specialist chez SCC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Why ask?