Veeam – Reverse Incremental Backup

Veeam – Reverse Incremental Backup

La méthode de sauvegarde « reverse incremental » produit une chaîne de sauvegarde qui se compose de la dernière sauvegarde « full » et d’un ensemble de sauvegardes incrémentielles qui la précède.
Veeam Backup crée une chaîne de sauvegarde « reverse incremental » de la façon suivante:
1. Lors de la première exécution d’un job de sauvegarde, Veeam Backup crée un fichier de sauvegarde « full » (extension en VBK « Veeam BacKup ») sur le stockage de destination.

2. Pendant l’exécution des jobs de sauvegarde suivants, Veeam Backup copie seulement les blocs de données de la VM qui ont changé depuis la dernière sauvegarde effectuée. Veeam Backup « injecte » les blocs de données copiés dans le fichier de sauvegarde « full » (extension en VBK) pour le reconstruire à l’état le plus récent de la VM. En outre, Veeam Backup crée un fichier de sauvegarde « reverse incremental » (extension en VRB « Veeam Reverse Backup ») contenant les blocks de données qui sont remplacés lorsque le fichier de sauvegarde « full » est reconstruit, et ajoute cette sauvegarde « reverse incremental » devant la sauvegarde « full » dans la chaîne de sauvegarde.

Après l’ajout d’un nouveau point de restauration dans la chaîne de sauvegarde, Veeam vérifie la politique de rétention paramétrée dans le job. Si Veeam Backup détecte un point de restauration obsolète, il supprime ce point de la chaîne de sauvegarde.
revers increm

revers incremEn conséquence, le plus récent point de restauration dans la chaîne de sauvegarde est toujours la sauvegarde « full », puisqu’il est mis à jour après chaque exécution réussie du job de sauvegarde.
La méthode de sauvegarde « reverse incremental » permet de restaurer immédiatement une machine virtuelle à l’état le plus récent, sans traitement supplémentaire parce que le plus récent point de restauration est un fichier de sauvegarde « full ».
Dans le cas de la restauration d’une machine virtuelle à un instant précis, Veeam Backup « match » les fichiers VRB requis au fichier VBK pour arriver au point de restauration précis.
Pour utiliser la méthode de sauvegarde « reverse incremental », vous devez sélectionner l’option « reverse incremental » dans les paramètres du job de sauvegarde.

revers increm2

About Author

Michael PERES

Solutions Architect Specialist chez SCC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Why ask?